Cliquer ICI pour Faire un temoignage



Témoignage de Berthe WAL…

Témoignage de Berthe WALÉ

Je traînais un mal à la hanche droite depuis deux ans et demi. J’ai suivi sans succès les premiers traitements en « Rhumatologie » pendant six mois. J’ai essayé par la suite la médecine chinoise pendant un an et demi sans avoir de bons résultats. Ayant beaucoup dépensé pour ces différents soins, J’ai décidé d’arrêter tout traitement.

Les douleurs atteignirent les épaules et devenaient de plus en plus atroces. Je me suis donc résolue à retourner aux soins médicaux classiques. J’ai été visitée par trois médecins spécialistes des os. Chacun d’eux m’a demandé de faire des radios, des scanners et un bilan de santé. Je me suis exécutée à chaque fois, mais lorsqu’à la suite de ces consultations ils décidaient de me faire opérer, je les fuyais et ne retournais plus jamais les revoir car j’avais une peur bleue des opérations. Et mon mal s’empirait.

C’est alors que, le 16 Mars 2012, une amie m’a fait découvrir l’Oratoire de Marie Mère de la Charité Chrétienne. Le lendemain, 17 Mars 2012, je déposai plusieurs intentions de prière au pied de la Vierge, dans cet Oratoire. Je venais aux prières quotidiennes quand je le pouvais, parce que les déplacements devenaient de plus en plus pénibles, en raison des douleurs chaque jour plus fortes.

Le 16 avril 2012, Marie Mère de la Charité Chrétienne exauça une de mes intentions de prières. Elle était relative à ma fille qui était titulaire d’un D.E.S.S. en droit depuis cinq ans, sans pouvoir trouver un premier emploi. Et voilà que grâce à Marie Mère de la Charité Chrétienne, elle venait d’obtenir un poste d’assistante juridique dans une société de la place. Je rends gloire à la Vierge, Marie Mère de la Charité Chrétienne, et à Son Fils Jésus-Christ.

J’ai suivi tous les cheminements de prière qui m’ont été recommandés par la Vierge par l’intermédiaire de Sa servante Chantal, à l’issue des « journées de rencontres ». C’est ainsi que Marie Mère de la Charité Chrétienne me recommanda à un médecin traumatologue qui me demanda, à son tour, de faire un bilan préopératoire. Cette fois-ci, je ne l’ai pas fui, la peur de me faire opérer avait disparu en moi.

Je fis les examens demandés et, à la veille du rendez-vous au cours duquel je devais présenter les résultats au médecin, j’ai fait un tour à l’Oratoire de Marie Mère de la Charité Chrétienne pour me recueillir. La servante Chantal, emplie de la Vierge, me conseilla de dire au médecin de me faire faire le test de l’ostéoporose, un examen que je n’avais jamais fait pendant mes différents bilans de santé. Je me rendis à l’hôpital pour présenter les résultats au médecin. Celui-ci s’étonna que les résultats du bilan soient très bons et il se demandait ce qui a pu provoquer ce mal. Il me dit alors que, dans ces conditions, il ne pourrait pas s’engager à faire une intervention chirurgicale tant qu’il n’aurait pas décelé l’origine de la maladie. Quant à moi, j’étais très embêtée car je ne savais pas comment faire pour lui conseiller de me faire faire le test de l’ostéoporose, comme la Vierge me l’a conseillé, par l’entremise de sa servante Chantal. Je me suis mise alors à faire intérieurement la prière que voici : « Jésus, médecin par excellence, je suis en face de toi ; trouve une solution à mon problème ». Le résultat de ma prière fut immédiat : le médecin  m’orienta vers un rhumatologue avec un bulletin pour faire le fameux test d’ostéoporose. Dès le lendemain je fis cet examen dont le résultat fut positif : je souffrais d’ostéoporose. L’ennemi voulait encore cacher l’origine du mal et Maman Marie l’a dévoilé.

Je déposai mon dossier médial à l’assurance pour une prise en charge. L’assurance le rejeta sous prétexte que je n’avais pas déclaré ce mal lorsque je souscrivais au contrat. Je récupérai le dossier. Entre-temps j’avais commencé la neuvaine de « Marie qui défait les nœuds ». Cette neuvaine avait été recommandée par Marie Mère de la Charité Chrétienne à tous Ses enfants qui fréquentent Son Oratoire. J’en étais au septième jour. Le jeudi 21 juin 2012, trois jours après la fin de la neuvaine, l’assurance m’appela pour je retourne le dossier. On me fit entendre qu’on ne peut prendre en charge que la moitié des frais d’hospitalisation. Quant à moi, je persévérais dans les prières. Et le vendredi 22 juin 2012, l’assurance va m’apprendre que la prise en charge m’a été accordée à 100%. C’est ainsi que je fus admise à l’hôpital le lundi 25 juin 2012.

Aujourd’hui, me voici debout, sans canne, les douleurs à la hanche ont disparu. Celles des épaules s’atténuent doucement. Je me sens délivrée. Je suis persuadée, dans la foi, que cette guérison n’a été possible que par une action divine. C’est l’équipe de Maman Marie composée de Jésus-Christ Son Fils, Saint Padre PIO, Saint Joseph, Saint Michel Archange et les autres Saints qui l’accompagnent dans cette mission par laquelle Elle veut sauver le continent africain, qui ont fait tout le travail.

Je rends toute la gloire à notre Mère du Ciel, Marie Mère de la Charité Chrétienne pour Son intercession inlassable auprès de Son Fils Jésus, le Médecin par excellence.

Amen ! Alléluia !



 Commentaires

Bougies (Allumez ici )


Plus de Bougies | Cliquez ici

Comment Prier