Mgr Pierre-Marie Coty explique comment rťussir le carÍme

Pendant 40 jours, les fidèles catholiques se priveront d’eau et de nourriture. Ce grand moment de pénitence a commencé ce mercredi avec l’imposition des cendres. Mgr Pierre-Marie Coty, évêque de Daloa a expliqué comment réussir le carême.
 
Les chrétiens catholiques du monde entier sont entrés, mercredi, dans le temps de carême marqué par l’imposition des cendres.
 
L’évêque émérite de Daloa, Mgr Pierre-Marie Coty a expliqué le sens du ‘’vrai carême’’.
 
Selon le prélat, la privation de nourriture est la phase visible de ce moment de pénitence. Mais, « le vrai carême c’est le changement de caractère ».
 
« Souviens-toi que tu es poussière et qu’à la poussière, tu retourneras ». C’est avec cette phrase que Mgr Pierre-Marie Coty a imposé les cendres aux fidèles qui ont participé à la messe qu’il a célébrée.
 
« Si nous connaissons notre défaut, si nous savons que ce que l’on nous reproche est vrai, le carême est l’occasion de faire l’effort nécessaire pour mettre en pratique ce que Dieu attend de nous », a dit l’homme de Dieu, insistant surtout sur l’humilité.
 
« Essayons d’être humble. Ne nous mettons pas en colère pour rien. Essayons de nous rapprocher les uns des autres. Cela ne sert à rien de jeûner et après aller saisir le col de son frère », a prêché l’évêque.
 
Toutefois, il a indiqué que ce temps « nous appelle tous à la réconciliation et à être bienveillant vis-à-vis de notre prochain ».
 
Pour le prélat, le chrétien doit faire chaque jour un effort dans l’amour. Car la richesse ici-bas, la gloire, le nom que l’on veut laisser, tout cela passera.
 
Par contre, ce qui aura été fait avec ou pour nos frères dans l’anonymat, Dieu le retiendra. Par ailleurs,
Mgr Pierre-Marie Coty, estime à ce propos que l’on n’a pas besoin d’être millionnaire pour faire le bien.
 
Aussi, le serviteur de Dieu a exhorté les fidèles à faire le bien au nom du Seigneur, dans l’anonymat et à être assidus à la prière.
 
« Vous faites l’aumône, n’allez pas le publier partout. Vous aidez une personne qui a besoin de vous, ne le faites pas savoir à tout le monde. L’homme est naturellement vaniteux, il veut que ce qu’il fait soit connu et applaudi. Soyez heureux quand vous faites du bien et que personnes ne parle de vous. Si les hommes vous oublient, Dieu ne vous oubliera pas », a conclu Pierre-Marie Coty, rapporté par Fraternité Matin.
 
Carlverth Kouakou / Laseve.info


 Commentaires

Bougies (Allumez ici )


Plus de Bougies | Cliquez ici

Comment Prier